Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash



Oudaden, la légende vivante de la musique amazigh

Mélange subtil d’instruments modernes et traditionnels, la musique d’Oudaden est vivante, riche, puissante, envoûtante… D’apparence calme et posée, les membres d’Oudaden sur scène, déclenchent un véritable tourbillon, jusqu’à parfois provoquer la transe chez ceux qui se laissent happer.

Restés humbles et fidèles à la philosophie amazigh qui prône le partage et la solidarité, ceux qui ont choisi de porter le nom d’un animal fier, vivant libre dans les montagnes de l’atlas, cultivent une grande proximité avec la population afin de rester au fait des problématiques actuelles.

Poètes des temps modernes, les Oudaden abordent, dans leurs chansons, à la manière des grands maîtres soussi, les Rways, des thèmes universels comme l’amour et la foi mais aussi les difficultés socioéconomiques de leur région.

Sous les conseils avisés de Brahim El Mazned, directeur artistique du festival Timitar (Agadir), Oudaden, continue de gravir les échelons. Sélectionné au WOMEX en 2010, le groupe clôture cette année 2011 par la sortie d’un nouvel album chez Buda Music et une tournée qui passera par la Belgique et les Pays-Bas en novembre prochain. Cet album nommé « Empreinte », fait suite au « best of » sorti l’année dernière, condensé de l’ensemble de leur œuvre discographique, soit 25 albums.

Historique 

L’histoire des Oudaden commence en 1978 dans les ruelles ensoleillées de Bensergao, tout près d’Agadir. Un lieu où les voisins sont solidaires, comme une grande famille. Justement, les fondateurs du groupe Oudaden sont des voisins d’enfance qui restent unis jusqu’à ce jour. Jouant sur des instruments de fortune, ils reprennent le répertoire des Rways (les chanteurs troubadours amazighs) qu’ils n’hésitent pas à moderniser. Très vite, ils affichent un talent remarquable qui les pousse à se produire dans plusieurs fêtes familiales et traditionnelles. Entre 1979 et 1985, les Oudaden (Mouflons de l’Atlas, des animaux fiers et libres) connaissent une notoriété inattendue grâce notamment à leurs nouveaux fans qui diffusent leur musique avec les moyens techniques de l’époque : magnétophones enregistreurs, cassettes audio vendues au noir, etc. La société de production Sawt Al-Maârif finit par les remarquer et leur propose d’enregistrer leur premier album en 1985.

À partir de ce moment, la carrière d’Oudaden prend une toute autre dimension. Ces derniers sont invités à se produire au festival de Tunis la suite de quoi ils participent à une grande tournée nationale « Soirée des provinces » qui rencontrera un franc succès.
La notoriété du groupe est alors propulsée au niveau national. Oudaden gagne ainsi la reconnaissance d’un public marocain diversifié, amazigh tout d’abord mais aussi arabophone pour l’originalité de leur musique. À titre d’exemple, l’album « Amzyi adou dergh », sorti à la fin des années 80 s’est vendu, à lui seul, à plus d’un million d’exemplaires.

Petit à petit la renommée du groupe s’étend à l’étranger. Leur musique les amènera en Europe, aux Etats-Unis et même à se produire sur les scènes du Zénith et de Bercy à Paris. Nominés pour le « prix France Musique des musiques du monde » en 2006 au forum Babel Med, la carrière d’Oudaden s’envole. Le groupe est alors programmé sur les cinq continents dans les plus beaux festivals de « world music » du monde (Rainsforest festival, Sfinks festival, Festival au désert, Busara Festival).
Consécration de leur carrière, le groupe est sélectionné au WOMEX en 2010.

Sur scene


Une voix s’élève, claire et seule… dans son phrasé percent les intonations amazighes qui font l’empreinte des gens du Souss… puis quelques notes s’égrènent… un youyou retentit… Le tempo, d’abord lent, soudain s’emballe et une envie irrésistible de suivre la cadence étreint le spectateur, souvent jusqu’à la transe.

Les concerts d’Oudaden sont toujours de véritables effusions de joie ! Sur scène, la merveilleuse alchimie réunit les quatre membres fondateurs du groupe Abdellah El Foua au chant et au banjo, Ahmed El Foua au bendir et à la derbouka, Mohamed Jemoumekh au tam-tam et Larbi Amhal au nakouss et à la ganga mais aussi, en fonction du spectacle, deux autres musiciens parmi ces derniers : Mohamed ait Si bih (danse et karkabous), Larbi Boukharmous à la guitare, Rahal Bouaaddi à la guitare basse et Khalid El Foua à la ganga et au bendir.

Le résultat est une musique vivante qui soulève la ferveur d’un public marocain fidèle mais aussi d’un public étranger de plus en plus nombreux. Poètes des temps modernes, ils n’hésitent pas à aborder dans leurs chansons, des thèmes universels comme l’amour ou encore les difficultés socio-économiques de leur région, de leur communauté.

International

Depuis 2006, Oudaden sillonne les cinq continents se produisant dans les plus belles salles de spectacle, les plus importants salons professionnels mais aussi sur les scènes des plus grands festivals de world music.

Salon/forum professionnels :

WOMEX 2010 (sélection officielle) - Copenhague – Danemark
BABELMED - Marseille - France

Salles :

PARIS BERCY - France
ZENITH DE PARIS – France

Festivals :

SFINKS FESTIVAL - Anvers - Belgique
RAINFOREST WORLD MUSIC FESTIVAL - Bornéo/Malaisie
FESTIVAL AU DESERT - Tombouctou- Mali
AMSTERDAM ROOTS FESTIVAL - Hollande
SAUTI ZA BUSARA FESTIVAL - Zanzibar/Tanzanie
ROSKILDE FESTIVAL - Copenhague - Danemark
FESTIVAL MUSIQUES METISSES D’ANGOULEME - France
COLOURS OF OSTRAVA -République Tchèque
MERCADO CULTURAL - Salvador de Bahia - Brésil
FESTIVAL TIMITAR - Agadir - Maroc
ITALIA WAVE LOVE FESTIVAL - Lecce - Italie
RESPECT FESTIVAL - Prague - République Tchèque

Agenda

2011 :

•OCT. 15, Centre musical FGO Barbara, Paris, FRANCE

•NOV. 10 : De Doelen - Rotterdam, HOLLAND

•NOV. 11: Rasa Center, Utrecht, HOLLAND

•NOV. 12: Zuiderpershuis, Antwerp, BELGIUM

•NOV. 13: Tropentheater, Amsterdam, HOLLAND

2012 :

•MARCH 15-17 – Global – Copenhagen - DENMARK

•APRIL 6 : Institut du Monde Arabe - Paris - FRANCE

•APRIL 7: Le Rocher de Palmer – Cenon - FRANCE

•JUNE 6-10 - Festival N’Sangu Ndij Ndij – Pointe-Noire – REPUBLIC OF THE CONGO

Updated schedule

Discographie

33 ans de carrière, 27 albums

albums

Contact

Email: oudadenmusic@gmail.com

+212 (0) 661 204 765 / +212 (0) 668 399 251

Facebook: Oudaden (Groupe officiel)